MAUDE GRÜBEL


© Maude Grübel, 2023
tous droits réservés

DÉMARCHE ARTISTIQUE

"Je suis née à Munich en 1980. Après mes études à l’Académie nationale de la Photographie de Munich, je quitte l’Allemagne en 2006 pour m’installer à Marseille. D’un père allemand et d’une mère française née en Tunisie, mon travail s’inscrit dans une circulation entre L’Europe et le Maghreb.

Je travaille sur les rapports entre notre identité intime et notre identité sociale et j'interroge le rôle des ruptures dans les trajectoires individuelles aussi bien que dans l’histoire collective. Les mutations du monde, la construction mémorielle, leurs lacunes, ce qui reste, qui s’efface et se transforme charpentent mon travail.

J’utilise différents procédés photographiques et j'inclus archives, images scientifiques, notes, planches-contact, fragments collectés et transferts de polaroids dans mes travaux.
À travers ces inventaires photographiques j'associe récits documentaires et écritures poétiques. Par le dessin régulièrement présent dans mes recherches artistiques, je traduis de manière plus directe l’intangible."

Maude Grübel


...

LE SEUIL PAR THOMAS DOUBLIEZ, 2022

Journal intime, chambre close, tout aurait dû filer droit dans ce livre. Et pourtant tout dérape.
En premier lieu l'autrice, Maude Grübel, n'a rien d'une adolescente enfiévrée. C'est une femme, photographe accomplie, rompue aux exercices visuels les plus larges et se projetant sur des aires photographiques amples: Allemagne, Algérie et Marseille pour aller au plus court. En second lieu, basculement, elle se retrouve immobilisée dans une chambre, sous supervision médicale constante, objet d'une imagerie médicale qui l'entête et la hante.
Captive de cette situation elle en décrit méticuleusement les contours. Une rosette de stuck au plafond, des rais de lumière butant sur des volets noirs, des petits objets abandonnés au sol arrêtent ensemble le périmètre précis de la Chambre close.
Au seuil, un monde extérieur lui fait écho.
Taureau, poulpe, plages et bien d'autres choses encore. Par analogie ou métaphore ils finiront par peupler la chambre et son occupante.
C'est la magie des seuils qui, comme les miroirs, sont faits pour être traversés.


...

RÉPÈRES PAR GUILLAUME MANSART, 2017

L’intime en photographie est un territoire fragile qui nécessite d’être parcouru avec prudence. Allemande vivant en France, Maude Grübel inscrit son œuvre sur ce fil tendu avec un mélange de pudeur et de détermination. Les origines, celles de sa famille, la Tunisie, la Pologne mais aussi l’Algérie, le parcours personnel, les trajectoires, les épreuves... La photographe ne recule pas devant ses sujets. Elle construit ses images avec force et retenue, élaborant une œuvre éminemment personnelle qui résonne pourtant au-delà de l’expérience subjective.

Maude Grübel saisit des fragments de corps et des espaces morcelés, elle met en place un ensemble qui (re)construit une mémoire, parcellaire ou précise. Parfois, des dessins accompagnent l’élaboration de ses projets, ils agissent à l’endroit de la sensation, de l’insaisissable, le trait prend alors le relais de l’image dans cette exploration sans compromis de ce qui fait l’humanité.